59-62, l'UQAM s'incline honorablement devant les Ravens

Je reprend le commentaire expert d’Alexis:

L’UQAM s’est inclinée face aux puissants Ravens de Carleton, triples champions canadiens, 62-59. Les Citadins ont démarré le match en trombe, prenant les devant 11-5. Carleton est revenue dans le match et a commencé à mettre ses trois points, qu’ils ont multiplié (13-31 3pt FG). Ils ont ainsi récolté 62% de leur points de l’extérieur. L’UQAM, pour sa part, est revenue en force à deux reprises, reprenant brièvement les devants 42-41 en deuxième demie. Des problèmes de fautes ont fait mal aux Citadins; Sam Johnson a été limité à 5 pts, tandis que Marco et Kevin ont terminé le match avec la limite légale de 4 fautes. Plusieurs fautes offensives ont coupé le momentum de l’UQAM, qui a de nouveau bénéficiée d’une attaque toute en équilibre (14 pts Claude Delmas, 13 Bruno, 10 Marco, 7 Kevin et 7 Jo, ….). L’expérience des Ravens, qui en sus s’appuient sur le MVP au Canada cette année, Osvaldo Jeanty, a finalement fait la différence dans un match qui a confirmé que l’UQAM serait une équipe que l’on ne pourrait dorénavant plus ignorer.
Félicitations aux Citadins, champions du Québec, qui ont su élevé leur jeu d’un cran dans le dernier mois de la saison. Merci pour les émotions fortes et l’exemple de ténacité que vous nous avez servi !
En effet, encore bravo et Merci ! On peut voir le détail du match qui se jouait cet après-midi ici, et suivre les péripéties des matchs des « demi-finales de consolation » par là. On peut voir dans le compte-rendu détaillé (play-by-play) que Marc a lancé son équipe dès le début avec deux paniers… J’aurais voulu voir ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>