les liseuses

Une belle critique des e-readers (iPad, Kindle et cie), ou des liseuses* par Craig Mod. [référence de  La Feuille]

Attention, beaucoup des commentaires sous le billet de La Feuille sont à… pleurer, contrairement à ceux qu’on retrouve sous celui de Craig. Les lecteurs des blogues du Monde seraient-ils plus… chiants !?

* une traduction que j’aime bien, qui rappelle le nom de ce châle qu’on (pourquoi les femmes seulement ? les hommes ne lisaient pas ?) se jetait sur les épaules pour lire les soirs d’hiver

Je me demandais justement récemment comment traduire ce e-reader… Je crois que je vais rester encore un temps avec les copies papiers… Surtout qu’on ne trouve pas encore, comble du paradoxe, de version « poche » des livres électroniques – en terme de prix. (voir cet autre article de Guillaud)

2 pensées sur “les liseuses”

  1. On les appelle les trolls du Monde. Il est dommage que ce grand journal ne se dote pas d’un dispositif pour les limiter : identification des commentateurs plus poussée, méthodes de ranking des commentaires, etc.

  2. En effet. Même si je comprend que la surveillance de ces braillards ne serait pas de tout repos, puisque leur tactique semble consister à déformer légèrement le sens du propos de l’article… comme le ferait un lecteur inattentif ou simplement un peu parano…

    Mais s’ils sévissent un peu partout dans les blogues du Monde, cela devrait être possible de les museler, après quelques avis. Permettant ainsi de redonner aux « vrais » commentaires plus de visibilité. Car maintenant, après avoir lu quelques trolls on se décourage vite de trier le bon grain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *