Bravo Marco !

Les Nomades de Montmorency champions du Qc 2016

Je sais, Marc-Olivier, tu me diras que votre victoire est une affaire d’équipe… et tu auras certainement raison !

Après tout, le basketball, ce n’est pas le golf ou le tennis,  c’est un sport d’équipe. Et même le coaching y est une affaire d’équipe. Sans compter la famille, la conjointe, les enfants, qui sont des atouts, une partie du socle, de la base à partir de laquelle tu as déployé ton enthousiasme, ton leadership, ta créativité.

Mais au même titre que tes joueurs peuvent être fiers d’avoir, finalement, emporté la victoire après des mois, des années d’efforts tu peux certainement être fier d’avoir recruté, mobilisé, guidé cette troupe vers sa conquête.

Je n’ose imaginer le bouillonnement quotidien des volontés, des humeurs et des égos en développement de ces jeunes chargés à bloc de testostérone, à qui il faut pour l’un encourager la persévérance, pour l’autre l’humilité, et l’autre encore la discipline et l’effort…

Dans le contexte du sport collégial, coacher est un véritable travail de Sisyphe, qu’il faut toujours recommencer, soulignant d’autant le rôle formateur de la compétition sportive pour ces jeunes adultes qui emporteront avec eux sur divers chemins de carrière les leçons apprises, la discipline acquise.

La victoire de cette année marque l’aboutissement de plusieurs années d’efforts. Je te souhaite d’en récolter encore longtemps les fruits en terme d’attraction de jeunes talents québécois !

Les photos prises lors du match de championnat québécois remporté hier soir à Gatineau par les Nomades de Montmorency qui rencontraient les Cavaliers de St-Lambert. Les fiches des équipes de la division 1, et le compte-rendu du match, sur le site du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Cliquer la photo pour ouvrir l’album sur Flickr.

2 pensées sur “Bravo Marco !”

  1. bravo pour le fils, sa persévérance et ses habiletés d’entraîneur. Bravo pour le père qui sait si bien trouver les mots pour mettre en évidence le travail accompli.

  2. Merci Yves, pour ces « bons mots ». Tu n’as peut-être pas remarqué, sur la première photo, au dessus de l’épaule gauche de Marco, de dos au premier plan, on voit Alexis, le frère de Marco, son fils, Olivier et l’oncle de Marco, Guy, qui a été un fier supporteur de Guy et de plusieurs autres jeunes joueurs, depuis longtemps et encore aujourd’hui. Céline, la mère de Marc-Olivier, n’était pas là ce soir-là mais elle a été là, depuis toujours, et bien plus souvent que moi ! Et à la dernière photo de l’ensemble, on voit Marc avec son fils Émile, accompagné de Mike, qui était le coach des Nomades quand Marc était étudiant à Montmorency et l’est resté jusqu’à ce que Marc le remplace, il y a quelques années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *