A propos de ce blogue

En janvier 2002 j’ai ouvert ce blogue, ou carnet Web afin d’y assembler notes et liens qui pouvaient m’être utiles dans mon travail d’organisateur communautaire, mais aussi, à l’époque, en tant que webmestre du RQIIAC. J’ai cessé d’éditer les pages du site des organisateurs communautaires mais j’ai continué le carnet.

De 2006 à 2012 j’ai été responsable de l’observatoire populationnel du CSSS Lucille-Teasdale à Montréal. Mon travail consistait à documenter l’état de santé et social de la population locale (172 000 personnes) et son utilisation des services, pour fournir aux programmes de l’institution et à l’action des partenaires des outils d’orientation. Depuis 2012 je suis principalement à la retraite, même si je continu certains travaux sur la question des réseaux locaux de services.

Depuis que j’ai quitté mon emploi dans le réseau public, le sens ou le style de ce carnet a changé : il avait un caractère plus dilettante, de loisirs (?) auparavant, alors que je consacrais la plus grande partie de mon temps à  commenter, documenter ou accompagner des processus internes ou périphériques à l’institution pour laquelle je travaillais. Aujourd’hui je n’ai plus d’emprise ou de connexion forte, organisationnelle avec ce réseau d’institutions et d’organisations au sein duquel j’ai œuvré pendant 36 ans***. J’ai bien encore quelques amis et connaissances, dans certains CSSS, à l’agence et à la santé publique, dans certains réseaux communautaires. J’ai encore, avec ce blogue, une certaine audience, un lectorat de quelques centaines de fureteurs (un peu plus de mille pages lues par mois). Il est possible, sans doute inévitable que je m’éloigne peu à peu de ce lectorat, constitué pour l’essentiel encore de gens du réseau de la santé, notamment en organisation communautaire et en santé publique. Mais je crois que pour un certain temps encore, je pourrais contribuer à la réflexion entourant l’orientation et l’action de ce réseau. J’ai été préoccupé durant mes dernières années au CLSC-CSSS, par la responsabilité, l’imputabilité de l’institution devant, au sein des communautés qu’elle sert.

Certaines pages (accessibles par le menu d’entête) pointent vers une sélection de billets de ce blogue, ou encore vers des recueils de textes produits (articles et mémoirebillets choisisrevue de l’année 2009). J’ai aussi une page « bibliothèque », où j’ai enregistré les quelques 1300 livres qui tapissent les murs de ma maison (voir aussi la page Lectures). Avec le logiciel Bookpedia.

*** Bien que je soigne quelques engagements. Depuis 2012 j’ai accepté de contribuer volontairement à certains projets qui me semblent prometteurs, ou essentiels. Membre de deux conseils d’administration d’OBNL : Communagir et Habitations communautaires Loggia et membre du comité directeur du partenariat de recherche ARIMA. Je suis de près l’action de Vivre en ville et soutiens celle de la revue Kaléidoskope.

<><><>

Vos commentaires sont toujours les bienvenus… À inscrire au bas de cette page, ou par courriel (gilles.beauchamp «arobas» gmail.com)

2 pensées sur “A propos de ce blogue”

  1. Vous pouvez vous abonner au fil RSS du blog (avec lecteur de fil RSS) ou encore vous abonner à mon fil twitter @gillesenvrac ou encore devenir mon ami sur Facebook : je publie sur ces deux plateformes des annonces à chaque billet. J’avais dans le passé un module qui permettait aux gens de laisser leur adresse courriel et de recevoir par courriel automatiquement un lien à chaque publication, mais ce module a été infesté d’adresses spam, et je n’ai pas trouvé un module qui soit à l’abris de ces nuisances… Je vais peut-être en chercher un nouveau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *