bénévolat des jeunes

[L]a génération qui compte le plus grand nombre de bénévoles, c’est celle des jeunes (14-18 ans)(…) [Redécouvrir] les motivations et bénéfices du bénévolat : l’implication citoyenne, bien sûr, mais aussi la découverte de soi, la bonification du curriculum vitae, la création d’un nouveau réseau, et qui sait, peut-être même une orientation professionnelle. (…) le meilleur outil pour faciliter le bénévolat jeunesse était un portail Internet.

Un article tiré de MédiaK, le site de la revue K (anciennement Développement social).

Publié par

Gilles Beauchamp

Organisateur communautaire dans le réseau de la santé, CLSC Hochelaga-Maisonneuve puis CSSS Lucille-Teasdale, à Montréal, de 1976 à 2012.

Qu'en pensez vous ?