extraction de concept et développement institutionnel

Social categorization. The ability to develop and share a common taxonomy / classification / ontology is a very fundamental knowledge practice that leverages knowledge creation, communication, promotes meaning and enables sense-making. Tools to do this are far and few right now but… [Knowledge-at-work]

Tiens, Dunham utilise un Wiki sur l’extraction de concept (et autres pages intéressantes…). Comment, en effet, structurer une charte sémantique ou taxonomie, de manière évolutive et ouverte : y’a personne qui a le savoir infus, ni aucun champ intéressant qui est fermé, sans évolution…

Naurellement, dans le contexte qui est le nôtre… alors que les structures institutionnelles volent en éclat il sera sas doute difficile de prétendre à un langage commun. À moins que le contexte, justement, ne rende cette perspective plus pertinente que jamais ? Les grands ensembles et regroupements d’acteurs d’expérience qui jusqu’ici s’ignoraient doivent maintenant se parler, même plus, collaborer. Peut-on concevoir l’établissement d’ontologies, de taxonomies comme une stratégie de développement dans un tel contexte, favorisant la transparence et la compréhension à l’encontre des pouvoirs et chasses-gardées souvent plus enclins à lancer de la poudre aux yeux qu’à ouvrir ses livres et partager ses savoirs ?

wiki, ça marche !

Après avoir installé 7, 8 systèmes de wiki ou de clones de Wiki… (JassWiki, TiddlyWiki, Usemod10, PhpWiki, OddMuse, Kwiki, Mediawiki, cWick, FlexWiki, CmicWiki !) j’ai ai finalement 2 qui semblent vouloir fonctionner: PMWiki, qui roule en PHP mais sans base de donnée… et qui est déjà presque traduit. Et puis OpenWiki, qui est en ASP, et que j’ai branché sur une base Microsoft SQL, rien de moins ! Si ça vous intéresse d’y regarder de plus près, et même participer aux tests, faites-moi signe Click here to send an email to the editor of this weblog. !

C’est quoi un Wiki ?

wiki, fils Web… et autres furetages

Tiens, la conférence qui s’organise à Montréal, dans le sillage de Constellation W3, a ouvert un Wiki. Un Wiki en Perl, si j’en crois l’extention .pl .

C’est en lisant la réplique de Remolino à celle que Martin avait écrite à propos de son coup de gueule concernant la nécessité de se libérer des appellations geek (RSS et XML) pour parler des fils de nouvelles Web que je suis arrivé sur la page de Seb, commentateur de l’article de Martin mais aussi organisateur de la conférence montréalaise.

Ce qui m’a permis au passage de noter la qualité du carnet Zéro seconde de Martin Lessard en appréciant son billet comparant les Wikis et les blogs de même que cette référence (première en ce qui me concerne) À cet époustoufflant Keyhole . Une sorte de Zoomify, que je découvrais récemment, alimenté par Google !

Et puis, j’ai bien aimé la nouvelle mouture du carnet de Michel.

Comme quoi la lecture d’un petit billet peut vous mener loin…

wiki et MS SQL ?

The code project/open wiki semble intéressant pour installation sous Windows, mais il faut avoir MSXML Parser d’installé… Ai-je ça sur Gearworx ?

En attendant la réponse de mon serveur… AJOUT : Oui, c’est disponible… Alors j’essaie. En fait, ce n’est pas nécessaire d’utiliser MS SQL, on peut aussi utiliser Access, comme base de données. Je n’avais pas vu ces précisions

J’ai trouvé quelques implémentations de Wikis sous Windows fort intéressantes :

Pourquoi Wiki ? Pour se doter d’un outil de travail en commun, en comité… qui soit simple et rapide… enfin, c’est à voir. Pour remplacer le logiciel de Forum que nous n’aurons pas dans notre Extranet… et qui, de toute façon n’a jamais été utilisé vraiment dans d’autres plate-formes.

medias en ligne et blogs

Les grands médias en ligne (avec au premier rang le NewYork Times) se comparent aux grands blogs. Une présentation Powerpoint (2,8 Mo) de Jenny Levine (The Shifted Librarian). Une autre référence de Downes.

OJR avec son fil RSS et son blog

Le Online Journalism Review a maintenant son fil RSS. Une référence de Stephen’s Web. J’y ai découvert, de plus, une revue de presse mondiale, avec accès rapide par région du monde (voir petie mappemonde en haut à gauche) : Onlinejournalism.com.