se retirer temporairement…

Là, ça ferait plus que jaser… On a juste le temps de préparer quelque chose de costaud comme « front uni » et ça pourrait faire un effet boeuf !

Et si les contribuables québécois se “retiraient temporairement” du paiement de taxes et d’impôt au Québec, le temps qu’une enquête soit faite sur l’utilisation éthique de cet argent ? [Le blogue de J-F Lisée]

D’ici la période des impôts… et puis il reste même encore assez de temps pour permettre à M. Charest de sauver la face en trouvant une excuse pour la tenir cette &?#!&%* de commission d’enquête ! S’il est sensé pour 5¢ il s’évitera ainsi de devoir quitter dans le pire charivari. Car une grève des impôts… c’est grave. Et si 40% de la population s’y joignent… c’est difficile à arrêter… C’est bien mieux de s’organiser pour que ça ne commence pas.

Est-ce que le moyen est disproportionné ? Peut-être. Mais le mépris du PM est lui aussi de grande pointure !

Publié par

Gilles Beauchamp

Organisateur communautaire dans le réseau de la santé, CLSC Hochelaga-Maisonneuve puis CSSS Lucille-Teasdale, à Montréal, de 1976 à 2012.

Une réflexion sur « se retirer temporairement… »

Qu'en pensez vous ?