la dépression chez les aînés

J’ai finalement retrouvé la recherche de Béland, Haldeman et al. réalisée auprès de 3000 personnes âgées, dont 1500 dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve ! Vieillir dans la communauté : santé et autonomie (PDF de 44 pages). À la page 24 on y décrit l’évaluation qu’on a faite des symptômes dépressifs que vivent plus de 15% des aînés du quartier H-M (comparativement à 6% dans Moncton, le second territoire où l’on a réalisé les autres 1500 entrevues.

Je crois que ces données sont les plus solides qu’on puisse obtenir pour mesure la prévalence du phénomène dans ce quartier.

Les documents de Véro, à utiliser dans la production du PPT final : sur le modèle logique, sur l’analyse stratégique et quelques points sur le choix de la problématique.

J’ajoute quelques extraits tirés de plusieurs documents trouvés sur la question de la dépression des aînés (avec leurs adresses URL).

La présentation finale (PPT) s’est inspirée du projet de la Maison des aînés Hochelaga-Maisonneuve, réalisé depuis 2 ans dans le quartier du même nom.

Publié par

Gilles Beauchamp

Organisateur communautaire dans le réseau de la santé, CLSC Hochelaga-Maisonneuve puis CSSS Lucille-Teasdale, à Montréal, de 1976 à 2012.

Qu'en pensez vous ?