ITSS

Bizarre… le Rapport ITSS dont on a parlé dans les journaux cette semaine… je le cherche sur le Web et le trouve… où ? Sur le site du Devoir !

Merci au Devoir, mais c’est à cause de l’imprécision de l’article dans ce journal que j’ai senti le besoin d’aller à la source : on y écrit, page A5 de l’édition de ce vendredi « 15 % des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes sont porteurs du VIH, 13  % sans le savoir ». Est-ce 13 % du 15 % ou 13 % des hommes ? En consultant le document original, j’apprends que  « 15 % des HARSAH sont infectés par le VIH et 13 % d’entre eux ne le savent pas ». Bon, une fois qu’on a avalé le HARSAH… au moins le 13 % d’entre eux, c’est clair. Pourquoi a-t-on cru bon de faire sauter cette précision dans l’encadré du Devoir ? Parce que selon les règles journalistiques ce serait « évident » ? Incidemment, je ne sais pas si c’est le document final qui a été déposé sur le site du Devoir, mais la mise en forme du document PDF est particulièrement douteuse : pas de marge à gauche, les bas de pages invisibles (donc pas de nos de pages)…

Par acquis de conscience, je vais voir sur le site de la santé publique et qu’y vois-je ? Le document sur les ITSS — qui se trouve être le rapport annuel 2010 de la direction de la santé publique de Montréal — s’y trouve annoncé en première page ! Je le télécharge, et PAN ! Le problème de mise en page constaté sur le document obtenu sur le site du Devoir est réglé !

C’est à n’y rien comprendre.

Bon je vais prendre quelques heures… j’ai des emplettes à faire… ça ira mieux lundi !

Publié par

Gilles Beauchamp

Organisateur communautaire dans le réseau de la santé, CLSC Hochelaga-Maisonneuve puis CSSS Lucille-Teasdale, à Montréal, de 1976 à 2012.

Qu'en pensez vous ?