voisinages, santé et sociologie

Un billet du blogue en santé publique Walkabilly pointe vers cet article produit par des chercheurs montréalais (Martine Shareck, Clément Dassa and Katherine Frohlich) : Improving the measurement of neighbourhood characteristics through systematic observation: Inequalities in smoking as a case study. On y présente des outils pour mieux mesurer les caractéristiques des voisinages grâce à l’observation systématique. Parmi les sources citées par cet article, celle-ci – du regretté Paul Bernard – me semble intéressante, Health inequalities and place: A theoretical conception of neighbourhood. Des articles qui touchent, avec un angle santé, la grande question de l’effet du voisinage qu’un sociologue de Chicago, Robert J. Sampson, vient documenter, après dix ans de recherche, dans un ouvrage récent Great american city : Chicago and the enduring neighborhood effect.

Publié par

Gilles Beauchamp

Organisateur communautaire dans le réseau de la santé, CLSC Hochelaga-Maisonneuve puis CSSS Lucille-Teasdale, à Montréal, de 1976 à 2012.

2 réflexions au sujet de « voisinages, santé et sociologie »

  1. Bonjour,

    Je suis tombée sur votre blog par hasard et je suis bien heureuse de voir que vous mentionnez mon article “Improving the measurement of neighbourhood characteristics through systematic observation: Inequalities in smoking as a case study”! Vous serez sûrement intéressé également par l’Enquête ISIS Montréal qui porte sur les inégalités sociales liées au tabagisme à Montréal (http://www.isis-montreal.ca/). L’étude vient de commencer mais on devrait pouvoir publier quelques informations sous peu. Je vais prendre le temps de parcourir votre site, il me semble très lié à ce que je fais. Merci !

    Martine Shareck
    http://www.martineshareck.weebly.com
    http://cucarachita-martina.blogspot.com/

  2. Merci Martine, oui ces questions m’intéressent. Et je serais intéressé – et je suis sûr que les lecteurs de ce blogue aussi – si vous aviez une… version française de votre article ? Mais peut-être vais-je trouver tout ça sur le site de l’ISIS… j’y accours !

    Gilles

Qu'en pensez vous ?