autres publications

à lire…

Publication récente de l’ISQ : Utilisation de services et consommation de médicaments liées aux problèmes de santé mentale chez les adultes québécois, 54 pages. Données tirées de l’ESCC 1.2, 2002.

La nutrition et le vieillissement réussi : résultats préliminaires et perspectives de l’étude longitudinale NuAge

The Health & Retirement Study Growing Older in America, 108 pages.

À partir d’une simple recherche sur le mot « community » sur la page « Publications » du Réseau sur le vieillissement

Je trouve 53 document, dont plusieurs intéressants:

carte des épidémies

Une initiative de Google et du CDC (Centers for Disease Control and Prevention) américain, HealthMap permet de suivre non seulement l’évolution de la grippe porcine, mais bien de toutes les épidémies imaginables (enfin, presque). Notez qu’il faut choisir, dans la colonne de gauche, troisième section, la ou les maladies à suivre.

À priori elles sont toutes illustrées, ce qui encombre un peu la place… On clique sur « aucune » puis sur la grippe porcine, seconde dans la liste.

jeudi prochain: une bière à la vie !

Jeudi le 30 avril, au bar Brutopia sur Crescent, de 19h00 à 1h00am, vous pouvez simplement venir prendre un verre avec d’autres Yulblogueurs. Le prix d’entrée de 7$ deviendra votre don au Cedars Cancer Institute. Un appel à la Solidarité blogosphérique de Martine.

Cela contribuera à financer un projet de film ET de rafting par des « cancer survivors ».

Depuis, la lutte continue pour Alston, avec ses hauts et ses bas. On ne s’attardera pas aux bas dans ce billet, mais plutôt à un haut point: en juillet prochain, Alston partira en voyage de rafting avec un groupe de 8 personnes qui, comme lui, sont des “cancer survivors”. Ils seront accompagnés par un cinéaste, lui-même un “cancer survivor”, qui documentera leur périble en Oregon pour en faire un long-métrage. Le projet est décrit en détails ici.

bokeh, ou le flou artistique

Je n’ai appris que récemment l’existence de ce mot… Bokeh, ce qui signifie (en allemand en japonais)… flou artistique. Ce qu’on voit en arrière plan, ou dans les zones hors foyer d’une photo dont la profondeur de champ est limitée… Un phénomène accentué lorsqu’on utilise une lentille avec une grande ouverture (par exemple la Planar 85mm à f/1,4 – voir l’exemple de bokeh donné sur le site de Carl-Zeiss ).

À l’inverse d’un « beau flou » à grande ouverture, cette lentille peut parfois donner trop de détails, comme le met en évidence ce petit reportage de JMS, comparant la même prise de vue à 5 ouvertures différentes.

La photo de Mathis, ci-haut, fut prise à une ouverture f/2,8 avec une sensibilité de 200 ISO. Cliquer sur la photo pour la voir en plus grand. Ici pour la voir en très grand (4256 X 2800px – 4,3 Mo). La mise au point manuelle des lentilles CZ ne facilite pas les prises de sujets en mouvement ! Ici, avec une ouverture à f/2, la mise au point semble juste sur la silhouette… En fait elle est plutôt juste au delà de la ligne de silhouette. Celle-ci, à ouverture f/1,4 montre la profondeur de champ la plus mince… On remarquera un effet de diffraction de la lumière devant la lèvre.

Autres liens utiles sur le bokeh et la profondeur de champ : toothwalker, groupe Flikr:Bokeh; un calculateur de profondeur de champ en ligne.

De manière incidente… cette page sur les lentilles d’intérêt pour le D700.