un pont de plus vers Laval ? ou un nouveau gouvernement à Québec ?

Finalement, s’il n’y avait pas de nouveau pont vers Laval , peut-être serait-il possible d’éviter d’ajouter des voies sur Notre-Dame et pourrait-on concentrer les investissements dans l’amélioration de l’offre de transport en commun pour réduire la congestion !?

On pourrait créer un pont pour rails seulement… et venir brancher ce parcours sur celui qui doit être développer vers l’est (voir le plan régional de transport). Ce plan qui a fait l’objet d’une large consultation en août et septembre dernier qui permettait à la ville de « Prendre le virage vert« . Mais « la modernisation du boulevard Notre-Dame apparaît toutefois comme un nuage noir au-dessus de ce plan vertueux, a-t-il signalé. »

Comme disait le maire « Toutes ces recommandations sont interdépendantes ». C’est probablement pour ça que la rue Notre-Dame continue de prévoir doubler son appel d’automobiles et que la voie de service rapide d’autobus prévue sur l’aninne emprise de chemin de fer dans le sud-est n’est prévue que pour un avenir « à déterminer ».

On ne peut dire que le plan régional manque de courage… mais il a sans doute fallu faire des compromis avec le ministère du Transport, qui a dit à plusieurs reprises dans sa négociation obligée avec la Ville que s’il n’y avait pas d’ajout de voies automobiles dans le plan de réfection de la rue Notre-Dame, il n’y avait pas de raison pour lui d’investir. Autrement dit ce qui manque au plan régional de transport c’est un plan national ! Et ce n’est pas avec « l’obligation » faite au ministère comme 5e condition à l’acceptation de son plan de réfection de la rue Notre-Dame que nous aurons bientôt un tel plan:

Le ministre des Transports doit déposer auprès du ministre de l’Environnement une étude dans
laquelle il proposera les moyens visant à améliorer l’offre de transport alternative à l’automobile
sur l’Île de Montréal. Cette étude doit être déposée au plus tard cinq ans suivant la mise en
service de la rue Notre-Dame modernisée

Comment se fait-il que cette « étude » ne soit pas encore faite ?? 5 ans après la mise en service… ça veut dire quoi, dans dix ans ? Les résultats d’une étude ! Et pour la mise en oeuvre, il faudra encore… 20 ans ? On dirait vraiment que le ministère du Transport ne vit pas sur la même planète que nous… Il y aurait là de quoi distinguer un prochain gouvernement du Québec qui ferait arriver ce ministère au XXIe siècle. Continuer la lecture de un pont de plus vers Laval ? ou un nouveau gouvernement à Québec ?

consultations, planifications

Première page de la revueLe dernier numéro de la revue Développement social comporte un dossier important sur la gouvernance locale, les concertations stratégiques de développement… de plus, un encart sur la lutte à la pauvreté et une section spéciale sur l’Estrie, qui brille comme région innovante en terme de concertation des acteurs locaux et régionaux.

Un ensemble d’articles riches qui donne du sens à la question d’un élargissement de la base du membership du RQIIAC, regroupement d’organisateurs communautaire en CLSC, qui se questionne (depuis toujours) sur son identité et sa « spécificité »… et qui pourrait (c’est mon avis) profiter d’une ouverture ou d’une refondation de sa base en incluant des intervenants d’autres réseaux. Les offices municipaux de HLM, surtout avec le déploiement du nouveau programme de soutien communautaire en logement social, sont des lieux de pratiques d’organisation communautaire de plus en plus dynamiques; et les exemples de projets de développement social dont témoigne la revue DS donnent une idée de pratiques très apparentées à l’organisation communautaire…

Parlant de consultations sur des objectifs stratégiques de développement… celle qui se termine (date limite pour les dépôts de mémoires : aujourd’hui 16h) à propos du (dernier) plan de réfection de la rue Notre-Dame soulève des objections importantes (Humanisons, la direction de la santé publique de Montréal).

Je me suis replongé dans les documents de la consultation de 2000, où le CLSC H-M avait contribué d’un mémoire… mais surtout les documents d’aujourd’hui, qui doivent répondre aux conditions du décret gouvernemental lui-même basé sur le rapport du ministère de l’environnement qui faisait suite au rapport du BAPE. (C’est bizarre que le document que j’ai trouvé le plus intéressant – celui de l’environnement – ne soit pas lié sur le site du projet ?)

Tout ça pour un petit quatre page (un document de travail, personnel et non officiel). Qui servira au comité chargé de développer la position du CSSS. Mémoire qui devrait être déposé sur le site du CSSS aussitôt terminé. Dans moins d’une heure !

promotion de saines habitudes

Le Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie lançait hier son site web.
On y trouve des informations sur l’orientation du programme de financement de projets.

L’échéancier :

29 février 2008 DATE LIMITE POUR LA RÉCEPTION DES LETTRES D’INTENTION
Du 3 mars au 14 mars ÉVALUATION DES LETTRES D’INTENTION
17 mars 2008 ENVOI DES RÉPONSES AUX DEMANDEURS REFUSÉS
17 mars 2008 ENVOI DES DEMANDES DE PROJETS COMPLETS AUX DEMANDEURS RETENUS
2 mai 2008 DATE LIMITE POUR LA RÉCEPTION DES PROJETS COMPLETS
Du 5 mai au 30 juin 2008 ANALYSE ET SÉLECTION DES PROJETS
Du 2 au 16 juillet 2008 ENVOI DES RÉPONSES AUX RESPONSABLES DES PROJETS ET RENCONTRES AVEC LES ÉQUIPES RETENUES

Certaines thématiques proposées pour 2008 mettent : l’offre alimentaire, le transport actif, la publicité destinée aux enfants…

Voir aussi le site de Québec en forme , qui devra administrer le volet le plus important (75%) des projets financés par le Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie, celui se consacrant à la mobilisation des communautés locales. Document d’orientation (pdf)

trouvailles du lundi

animer les proccessus de décision : du jazz !

Je retombe sur ce newsletter, après quelques années, qui me semble toujours aussi inspirant. Quand les questions qu’on se pose sont de cet ordre : comment mieux définir les relations entre conseil d’administration et directions…

  • Listen & Learn. Jazz musicians are constantly listening to and learning from each other.
  • Engage & Encourage. Those organizations that take the time to discover, develop, and encourage what people can do best and enjoy doing most are going to be the organizations that attract and retain the best people.
  • Appreciate & Align. The oil of accomplishment, in both jazz and nonprofit governance, is appreciation. Discovering what’s going right and building on thestrengths and talents that are making it happen is a far more powerful approach to organizational effectiveness that getting stuck in cyclesof criticism and complaint about what’s going wrong.
  • Do & Delight. Passion, talent, engagement, and alignment mean nothing unless something happens. Doing it right brings delight. And if it isn’t fun, it isn’t jazz. (extrait de CharityChannel’s Nonprofit Boards and Governance Review eNewsletter)

Quelques autres articles qui me semblent intéressants :

Et aussi le site de Carver, sur la gouvernance (des OBNL, entre autres), propose une définition de la « gouvernance par politiques » adaptée aux OBNL (Policy Governance for Non-Profit Organizations).

religion et démocratie

Un petit bouquin de Gauchet que je vais trouver… Dix ans d’âge déjà !

« Plus la société civile se manifeste et se fait entendre dans l’espace public, plus le personnel dirigeant lui témoigne de sollicitude et de considération, et moins ils se rencontrent en profondeur ».

Marcel Gauchet nous donne véritablement les clés pour comprendre les mutations de notre système politique, bien au-delà de la simple question religieuse. C’est tout l’intérêt de ce petit ouvrage, un fondamental, à mon avis. Tiré de (La religion dans la démocratie – Authueil)

Powered by ScribeFire.

l'art pop renouvellé

1194126528.jpgCe buste de squelette

a été réalisé (à partir d’une peinture de Van Gogh)

par le photographe Chris Jordan,

par l’addition, justaposition de milliers d’images de

1194126677a.jpg

paquets de cigarettes.

Mais il faut voir aussi (même lien) les millions de cellulaires, d’habits de prisonniers, de bouteilles de plastique qu’il a aussi photographié. Hallucinant !