santé mentale des Québécois

Deux publications de l’Institut de la statistique du Québec disponibles sur leur site depuis ce matin : La détresse psychologique chez les Québécois en 2005 , un feuillet de 4 pages de données tirées de la dernière itération (2005) de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes.

L’autre document « dresse un portrait de l’état de santé mentale de la population de 15 ans et plus vivant en ménage privé au Québec en 2002, à partir des résultats de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, cycle 1.2 (ESCC). » Le cycle 1.2 portait spécifiquement sur la santé mentale. Troubles mentaux, toxicomanie et autres problèmes liés à la santé mentale chez les adultes québécois. 68 pages.

voter pour l'environnement

Voir sur ce site, où l’on peut suivre l’évolution des candidatures et choisir de voter stratégiquement afin de maximiser les chances de battre le gouvernement sortant.

Ajout :
Après avoir examiné plusieurs « recommandations », en général je suis d’accord, mais parfois ça me semble difficile à prendre : par exemple, dans Madawaska – Restigouche, aux dernières intentions de vote (24 septembre) le NPD venait en second, avec 10 626 intentions de vote, derrière les conservateurs (12 305) et devant les libéraux (9 339). Mais le site « Voter pour l’environnement » recommande de voter Libéral ! ?

Sûr qu’il y a des choix à faire pour donner plus de sièges aux Libéraux… car suivant les prédictions du site, en votant « stratégiquement » il est possible de réduire les conservateurs à 97 élus, pour 107 libéraux et 46 NPD. L’écart entre conservateur-libéraux dans ce scénario est serré, ce qui oblige sans doute à des choix déchirants… pour les partisans du NPD dans ce cas. Mais par définition… un « partisan » n’est-il pas porté à la « partisanerie » plutôt qu’aux gestes stratégiques ? Mais c’est vrai qu’il n’y a pas que les partisans qui votent !

naissances en 2006

Pour ceux que la question intéresse… qui voudraient comparer les taux de naissance de leur territoire avec ceux du Québec ou du Canada… Statistique Canada publie un bilan des naissances pour 2006.

Le Québec a connu une hausse de 7,3% du nombre des naissances de 2005 à 2006, passant de 76 346 à 81 937. La moyenne canadienne est de 3,6%. Après une baisse durant toutes les années ’90, le Canada connait une hausse constante depuis le début de la décennie. Les taux de fécondité des femmes de moins de 30 ans sont tous à la baisse. La croissance du taux général repose donc sur l’importante avancée du taux des femmes de 30 ans et plus.

action intersectorielle; impact santé des politiques

Une étude de cas tirés de 18 pays, produite par l’Agence de santé publique du Canada et l’OMS pourrait servir à prendre un certain recul et donner à réfléchir aux pratiquants de l’intersectorialité : L’équité en santé grâce à l’action intersectorielle : analyse d’études de cas dans 18 pays.

Le dernier numéro de la revue Télescope, revue d’analyse comparée en administration publique de l’ÉNAP, comprend une série de 9 articles (pour un total de 129 pages) sur le thème Les politiques publiques et l’évaluation d’impact sur la santé.

Le directeur de l’Observatoire de l’administration publique, qui présente le numéro, se nomme Louis Côté… je me demande si c’est le même qui est (ou était) responsable des ressources humaines, de l’information et de la planification à l’Agence de la santé de Montréal ?

effet de voisinage

Un article de France sur les effets de voisinage sur la santé. Ça semble intéressant, mais il faudra faire un effort : il est publié en anglais seulement ! Health status, Neighbourhood effects and Public choice: Evidence from France. Une publication de l’IRDES qui, incidemment, propose plusieurs documents de travail intéressants. Je remarque ce dernier : L’impact du système de soins de santé sur les inégalités socioéconomiques dans l’usage des services médicaux (ma traduction) Impact of health care system on socieconomic inequalities in doctor use.