quand la publicité devient répulsive

Envoyé ce commentaire ce matin…

Bonjour,

I have been an enthusiastic reader (and online subscriber) of BMJ since… years. I don’t have any moral or aesthetic objection to the presence of graphic publicities on the pages of BMJ. But lately I noticed some more aggressive (flashing white on dark green “click here” on the side bar – notably from plumicort.com) messages that are so disturbing to the eye that I have difficulties to read what I want to read. This kind of visual aggression is enough to stop me coming to your site… and subscribe your journal. Or at least to lose a part of the enjoyment I had to ccome to your site.

In one word : publicity, yes. To the detriment of the readability of your site : no !

Thanks, G.B.

urbanité citoyenne

Un site, une foule de ressources et de textes, sur l’organisation communautaire (comment organiser une assemblée, préparer un porte-à-porte, garder ses militants-bénévoles…), sur le “community building” (cuisines et jardins communautaires, action par pâtés de maison – pour nettoyer, surveiller les enfants, prévenir la criminalité…), et des liens vers des articles sur le l’action “post-Alinsky“, comment contrer le syndrome “Pas dans ma cour”, la gouvernance populaire, l’organisation d’un boycott, le cadrage (framing) de l’information dans les médias…

Toujours sur la question de lurbanité, le dernier State of the World du WorldWatch Institute porte sur notre avenir urbain (Our Urban Future). Si la publication n’est pas disponible gratuitement (y’a pas de politique Open Access au WWI !), elle coûte 18,95$, une série de ressources sur le thème sont présentées ici.

diversité et cohésion sociale

Un article qui fait beaucoup jaser, notamment dans Le Devoir (par Antoine Robitaille). Robert Putnam récidive. Avec Bowling Alone, un article qui fit grand bruit en 1995 (dans la foulée des recherches réalisées en Italie de 1970 à 1990 dont il rendait compte dans Making Democracy Work, Civic Tradition in Modern Italy) et conduisit à la publication d’un livre éponyme, Putnam s’inquiétait de la baisse de participation civique. J’avais pour ma part préféré son livre sur l’Italie qui, à une époque où on n’en avait que pour le développement économique, la formation de la main d’oeuvre… mettait en valeur les traditions civiques et culturelles sans lesquelles il n’y a pas de développement économique possible. En tout cas pas du durable. C’est sans doute à cause de ce contexte que son (ou plutôt sa version du) concept de capital social devint si populaire : ça nous donnait enfin un moyen de répondre au tout à l’économie, en utilisant ses mots : le capital social.

Aujourd’hui son article E Pluribus Unum : Diversity and Community in the Twenty-first Century,  arrive aussi à point nommé, alors que la diversité culturelle est remise en question, de façon parfois maladroite (Hérouxville) mais de plus en plus ouvertement. Un article de 38 pages. Je vais le lire, j’y reviendrai.

pot-pourri du dimanche

Espoir pour les malades atteints de l’Alzheimer ?

Draining Away Brain’s Toxic Protein To Stop Alzheimer’s: “Scientists have shown how the body’s natural way of ridding the body of the toxic protein amyloid-beta is flawed in people with the disease. Then the team demonstrated an experimental method in mice to fix the process, dramatically reducing the levels of the toxic protein in the brain and halting symptoms.”(Via ScienceDaily Headlines: Mind & Brain.)

Une carte interactive des 515 homicides qui ont eu lieu à Los Angeles depuis le début de l’année. C’est vraiment intéressant la géomatique ! On peut y voir que sur ce total, 22 morts ont été le fait de la police, dont 9 noir et 9 hispaniques, 11 avaient entre 20 et 29 ans… Ça vous donne le goût d’aller en Californie !

L.A. Times uses mapping, databases to build interactive homicide map: “By Eric Ulken: The newspaper is mapping every homicide in Los Angeles county, giving readers the ability to search and filter the data.” (Via Online Journalism Review.)

La durée plutôt que l’intensité des périodes de chaleur conduit à l’hospitalisation.

Pattern and determinants of hospitalization during heat waves: an ecologic study: “Heatwave duration, not intensity, increased the risk of hospital admissions for HD and RD by, respectively, 16% (p< .0001) and 5% (p<.0001) with each additional day of heatwave duration. At least four consecutive hot humid days were required to observe a major increase in hospital admissions, the excesses being more than twofold for HD (p<.0001) and about 50% for RD (p<.0001). Hospital admissions for HD peaked equally at the first heatwave (early June) and last heatwave (August) in 2004 as did RD. No correlation was found for FF or CD admissions.”(Via BMC Public Health – Latest articles.)

P.S. 23h59… il était temps, pour que le pot-pourri reste “du dimanche” !
Bonne nuit. Et comme dirait l’autre “Bonne semaine“. Brrrr il me donne des frissons, celui qui annonce l’hebdo La semaine à la télé ! Pas vous ?

les ménages et l'environnement

Enquête sur les ménages et l’environnement, 2006: “Selon les nouvelles données de l’Enquête sur les ménages et l’environnement, les ménages canadiens ont réagi à un certain nombre de pressions environnementales, mais continuent d’avoir de nombreuses activités pouvant avoir des répercussions négatives sur l’environnement.”

On y apprend que le Québec se démarque radicalement des autres provinces pour l’usage des pesticides sur les gazons et jardins. Par ailleurs il se démarque, par sa moindre performance cette fois, au niveau de l’adoption des amploules fluorescentes ou du compostage. Ici le lien vers le document PDF qu’on annonce sur la “page principale du produit” sur le site de Statcan, mais que j’ai cherché en tournant en rond pendant de longues minutes…

recensement 2006 : âge et sexe

Recensement de 2006 : âge et sexe,: “Aujourd’hui, Statistique Canada diffuse les données du Recensement de 2006 portant sur l’âge et le sexe. Une analyse détaillée de l’évolution de la structure par âge de la population du pays est présentée dans le rapport en ligne intitulé Portrait de la population canadienne en 2006, selon l’âge et le sexe, Recensement de 2006. Les données du recensement montrent d’importants changements dans la répartition de la population canadienne selon l’âge en raison du vieillissement démographique. Les deux principaux facteurs à l’origine du vieillissement de la population sont la faible fécondité et l’augmentation de l’espérance de vie observées au pays.”(Via Statistique Canada.)

C’est à la traduction de ces données sous forme de cartes pour notre territoire local que j’ai travaillé ces derniers jours. Comme le réseau (de la santé) n’a pas encore acheté les données (s’il attend qu’elles soient toutes sorties ce sera long : fin 2008) j’ai dû recopier le tableau pour chaque secteur de recensement… je vous passe les détails d’exportation et réimportation en Excel, puis vers Mapinfo…

En tout cas voici le résultat.