Mosaïcultures

Quelques photos prises lors de ma première visite à l’exposition Mosaïcultures au Jardin botanique de Montréal.

[Le 18 août] Ajouté 51 photos aux 44 premières. À la fin. Photos du matin, pour voir l’autre face de certains « monuments », et pour celles du circuit, dont celle de l’homme qui plantait des arbres, que je n’avais pas vu la première fois.

Leslie-Hancock 2012

C’est ce temps de l’année, qui dure quelques semaines de la mi-mai à la mi-juin, où les rhododendrons sont en beauté au jardin Leslie-Hancock du jardin botanique de Montréal.

Faites d’une pierre deux coups en y allant cette fin de semaine : ce sont les annuels rendez-vous horticoles où vous pourrez faire le plein de conseils et de pousses…

Les premières photos de la série furent prises chemin faisant, celles prises au fameux jardin d’azalées et de rhododendrons commençant à la onzième. Allez-y en mode plein écran… car il y a vraiment trop de couleurs pour se contenter d’un petit cadre… Mode plein écran, première icône à droite en bas de l’image. Pour lancer le diaporama, seconde icône à droite.

azalées et tulipes

Quelques photos prises, entre autres, au jardin d’azalées Leslie-Hancock du jardin botanique de Montréal… avec Mathis qui renifle une ou deux fleurs.


Oui, je sais. Je lui ai bien dit que si tous les visiteurs du jardin cueillaient ne serait-ce qu’une fleur chacun, il n’y en aurait plus… mais il était trop tard. Autant l’examiner sous toutes les coutures !

azalées d'automne !

[slidepress gallery=’leslie-hancock’]

C’est novembre, les feuilles sont presque toutes tombées… il fait de plus en plus sombre (le pire reste à venir, jusqu’à la neige !) mais je me suis régalé de couleurs, en reversant quelques centaines de photos sur mon site, qui soit avaient été effacées lors d’une récente « intrusion » ou encore que je n’avais jamais publiées dans ce catalogue. J’avais encore en ligne les azalées de mai 2007, prises avec un appareil non réflex et produites dans un format html statique. Les résultats sont quand même intéressants… Mais il est difficile de comparer car je ne crois pas que les crus des années 2008 et 2009 aient été aussi luxuriants. Plus à cause des dates auxquelles je me suis rendu au Leslie-Hancock que pour des différences liées au climat ou aux fleurs elles-mêmes, je présume.

Je viens de découvrir, parce que je voulais m’assurer de l’orthographe du nom du jardin d’azalées, en googlant les termes « leslie » et « azalées », que j’étais le premier à sortir ! Je fais la recherche inverse (azalées+leslie – pourquoi ?!?) et qui ne trouvai-je ? L’ami Jean Lapalme, qui notait lors d’un passage au Leslie-Hancock du Jardin botanique de Montréal, quelques jours avant ma première série de photos en 2007, à quel point c’est un rendez-vous annuel à ne pas manquer ! Ce avec quoi je ne puis qu’être d’accord.

J’ai donc « uploadé » les photos prise au Leslie-Hancock de 2007 dans un album composite avec toutes les photos tirées de cet endroit depuis mai 2007, que voici donc.

tulipes rouges au soleil levant

 

Au Jardin dès 6h15, ce matin… je voulais avoir enfin une lumière moins crue. Et puis j’ai testé cette fonctionnalité de Photochop qui permet de fondre des photos d’un même objet prises à des mises au point (foyer) différentes afin d’en maximiser la profondeur de champ. C’est assez intéressant comme procédé, on a l’impression d’une troisième dimension, vraiment ! Pour voir cette image composite.

Ces photos prises tôt le matin au jardin chinois… c’était presque magique ! Faudra que je me rende dès potron-minet la prochaine fois… 6h15, c’était limite !

J’ai d’abord tenté de déposer cette photo sur mon album Flickr, les rouges ont été affadis en téléversant sur Flickr… ! Pourtant je n’avais jamais remarqué de tels changements…

ADDENDUM : pour les pôvres, comme certains camarades du réseau de la santé, qui ne peuvent voir de fichiers flash, j’ai fait une version de simple HTML.

azalées en fleurs

Les azalées du jardin Leslie-Hancock, au jardin botanique de Montréal, sont déjà en fleurs… Toutes les variétés ne sont pas encore épanouies (ici au 31 mai 2007, ) mais ce coin mérite bien qu’on y passe quelques fois durant le mois de mai !

Je préfère, finalement, mes photos à celles (plutôt chiches, point de vue détails…) du site du jardin botanique !