voter pour l'environnement

Voir sur ce site, où l’on peut suivre l’évolution des candidatures et choisir de voter stratégiquement afin de maximiser les chances de battre le gouvernement sortant.

Ajout :
Après avoir examiné plusieurs “recommandations”, en général je suis d’accord, mais parfois ça me semble difficile à prendre : par exemple, dans Madawaska – Restigouche, aux dernières intentions de vote (24 septembre) le NPD venait en second, avec 10 626 intentions de vote, derrière les conservateurs (12 305) et devant les libéraux (9 339). Mais le site “Voter pour l’environnement” recommande de voter Libéral ! ?

Sûr qu’il y a des choix à faire pour donner plus de sièges aux Libéraux… car suivant les prédictions du site, en votant “stratégiquement” il est possible de réduire les conservateurs à 97 élus, pour 107 libéraux et 46 NPD. L’écart entre conservateur-libéraux dans ce scénario est serré, ce qui oblige sans doute à des choix déchirants… pour les partisans du NPD dans ce cas. Mais par définition… un “partisan” n’est-il pas porté à la “partisanerie” plutôt qu’aux gestes stratégiques ? Mais c’est vrai qu’il n’y a pas que les partisans qui votent !

Publié par

Gilles Beauchamp

Organisateur communautaire dans le réseau de la santé, CLSC Hochelaga-Maisonneuve puis CSSS Lucille-Teasdale, à Montréal, de 1976 à 2012.

Qu'en pensez vous ?