Gilles en vrac… depuis 2002

hier, tous médias !

L’événement (Demain, tous medias) fut organisé autour d’une page Wiki animée par l’infatiguable Christophe. Le petit auditorium de l’Institut international du multimédia, du groupe Léonard de Vinci à La Défense était presque rempli: 100 ? 125 personnes ?  Plusieurs interlocuteurs ont fait part d’innovations et d’expériences intéressantes.

Le premier groupe portait sur des expérience relevant de la sphère publique. Olivier Auber nous présenta Notreconstitution.net : l’utilisation d’un Wiki pour analyser et rendre accessible le texte de la constitution, auparavant disponible seulement en format PDF ou d’un seul bloc, ce qui rendait la discussion des quelques 400 articles plutôt laborieuse ! Christophe Grébert, pour sa part, animateur d’un site (blog) commentant l’actualité d’une localité de la région parisienne (www.monputeaux.com), nous livra le témoignage d’un citoyen confronté aux pouvoirs locaux quand ceux-ci ne sont pas très ouverts à la critique. Un débat qui le mènera bientôt devant les tribunaux français. Une mise en cause de la liberté de parole soutenue par les internautes.

Suivait Luc Legay, de Rampazzo et associés, qui nous exposait les craintes et remises en question que le développement des blogs et autres outils de prise de parole citoyenne sur Internet peuvent soulever dans les medias "traditionnels". Citant Rupert Murdoch, cet empereur des médias, sur l’avenir de ceux-ci : "une révolution [se produit] dans la manière dont les jeunes consomment l’information. Ils ne veulent plus reposer sur un quotidien du matin pour se tenir informés. Ils ne veulent plus se fier à une figure semi-divine placée au-dessus d’eux et leur racontant ce qui est important. " Les modes de vie impulsent de nouveaux modes de lecture… les lecteurs sont devenus des conso-lecteurs, comme dans "consommateurs".

Puis Carlo Revelli nous révélait quant à lui son tout nouveau projet, lancé depuis quelques jours à peine : Agoravox, un magazine en ligne offrant à tous de devenir journaliste. Il semble que la formule soit particulièrement populaire en Corée  : Oh My News. Il semble même que la tendance se dirige vers de la télévision citoyenne… avec un projet auquel est associé Al Gore : Current.TV

La deuxième tablée rassemblait des professionnels de l’Internet, avec Loïc Le Meur, DG Europe de Six Apart qui nous faisait part des succès du développement de Typepad en France (8 millions de blogueurs – à moins qu’il ne faille dire maintenant bloqueur ). Il nous laissait aussi avec ce petit video présentant le problème des cadenas pour ordinateurs vendus avec assurance contre le vol… qu’on peut débarrer simplement avec un bout de carton. On ne peut plus simplement présenter les bons côtés d’une entreprise sur Internet, il faut oser développer un dialogue avec ses clients. Pour évaluer le phénomène des blogs, une étude importante suivant Loic : perseus.com

Puis Fanny Bouton, de Fannysparty.com qui organise chaque mois une soirée pour geeks, en utilisant un blog après avoir utilisé pendant un temps la formule forum. Marie Hulin, pour sa part, après avoir mis en place un site et un service (uneinvitation.com) a pris conscience que l’ajout d’un blog pour expliquer les usages, trucs et problèmes (résolus) liés à son service lui amenait une bonne part de la clientèle ! Finalement sur ce panel Rodolphe Helderlé, avec son Miroir syndical, propose un carrefour de faits et d’actualités de différentes sources syndicales.

Le pannel suivant  (et dernier) visait à mettre en lumière, avec un brin d’humour, l’outil de collaboration que représente le Wiki, avec en premier lieu Stéphane Gigandet, créateur d’un Joueb qui a connu des heures de gloire.

Stéphane a depuis développé une plate-forme assez intéressante Viabloga. Il nous laisse une réflexion :"Il y avait 4 problèmes pour publier auparavant. Les deux premiers ont été réglés avec les nouveaux outils : l’argent et la technologie (rendue trrrès facile). Restent les problèmes de la motivation et du temps". Autant que je me souvienne, Stéphane n’a pas donné de pistes de solution pour ces deux derniers problèmes !

Jérôme Delacroix, auteur d’un livre sur les wikis aux éditions M2  a par la suite, plutôt rapidement à son goût, (;-) présenté l’outil Wiki du point de vue de l’usager (mais aussi de l’expert). Il nous disait entre autre qu’existe un projet un peu semblable aux initiatives de journalisme citoyen (Agoravox) mais sous Wiki : wikinews. Nicolas Montessuit, auteur d’une dénonciation amicale De la supercherie wiki, nous a par la suite présenté Blue Moon. Je dois avouer que j’y ai pas pigé grand chose… peut-être la soirée s’allongeait-elle ? J’ai cru comprendre qu’il y était question d’un moteur de production textuelle automatique ??

Finalement, le dernier intervenant mais non le moindre (par ses ambitions en tout cas) fut Jean Michel Billaut. Prosélyte du très haut débit, il nous a presque convaincu en quelques minutes que la mise en place d’un réseau européen de fibre optique qui permettrait de créer des blogs vidéo, des guichets commerciaux avec présentation 3D… et sauvera sans doute la vieille Europe de l’obsolescence ! N’empêche que j’aimerais bien que mon petit quartier montréalais soit ainsi câblé et en faire ainsi ce que le gouvernement canadien appelait une communauté ingénieuse. À suivre : Pau Pyrénées, un r
seau optique de 100 Mbt/s pour les 36000 foyers et entreprises de la région.  

Oui, un autre intervenant, un VP du marketing ( ?) d’une grande boîte est venu nous dire que ces technologies peuvent aussi être utilisées en entreprises. Ce fut l’occasion de saluer dans la salle François, le Padawan bien connu de la blogosphère, qui opina sur le sujet. À la toute dernière minute Christophe et Olivier nous ont rapidement présenté le projet de Think Tank qui devrait permettre de poursuivre la réflexion… et même rentabiliser (selon certains) les efforts. Des objectifs qui ne sont peut-être pas très compatibles, ce me semble. Ou alors appelons ça un groupe de travail, un groupe de mise en marché…

Tout de même, c’était une belle palette de projets, de créateurs et de promoteurs. J’ai eu l’occasion de voir à l’œuvre des blogueurs dont j’avais entendu parlé ou lu les carnets. Et j’ai même pu rencontrer à la sortie, au moment du cocktail, des participants qui ouvraient d’autres aspects à ce programme Demain, tous medias. Notamment la vidéo, avec Antonin Serpereau, coordinateur de  Vidéos des pays et des quartiers. Et aussi O2zone.tv

Voir aussi Radio phare… ou Radio capitale qui ressemblent, je crois, aux efforts de une île-sans-fil ( à fouiller quand le compteur de ma borne Internet roulera moins vite…) Une recommandation de Mathieu Coste, animateur d’un espace générateur d’initiatives : iGenerator.


Publié

par

Étiquettes :

Articles similaires (choisis par l’ordi) :

Commentaires

Qu'en pensez vous ?

%d blogueurs aiment cette page :