dissidence, blogs et activisme

J’ai d’abord cru que ce document pdf (Handbook for Bloggers and Cyberdissidents) n’était disponible qu’en anglais. Référence de Downes, après Gilmor, ça semblait intéressant mais je me demandais pourquoi des français publiaient seulement en anglais… Idiot, le document est aussi disponible en français (et en format HTML aussi) ! C’est Xavier, cette fois, qui pointait vers le Guide du blogueur et du cyberdissident. Publication de Reporters sans frontières, ce guide aborde les aspects techniques, éthiques, tactiques (comment faire pour être lu) de la production d’un carnet Web, en plus de porter une attention particulière aux conditions de publication dans des contrées ou la liberté d’expression s’exerce à ses risques et périls. 46 pages.

Des textes de plusieurs auteurs & blogs connus (Pointblog, Fiévet, Gillmor) et moins connus et des témoignages en provenance des quatre coins du globe… J’y découvre Le blog d’Abondance qui dans cet article sur les limites (souvent frustrantes) de la recherche par mots clés me fait connaître ce moteur de recherche en langage naturel Y!Q développé par Yahoo. Vous y copiez une phrase, un paragraphe servant de contexte à cette idée difficilement réductible en un mot… Bon ce n’est pas encore au point, en français en tout cas, mais c’est un pas dans la bonne direction, non ?

Publié par

Gilles Beauchamp

Organisateur communautaire dans le réseau de la santé, CLSC Hochelaga-Maisonneuve puis CSSS Lucille-Teasdale, à Montréal, de 1976 à 2012.

Qu'en pensez vous ?