imaginative ou imaginaire ?

Si c’était si simple… me semble qu’on l’aurait fait depuis longtemps !

We need imaginative approaches to training — Watson 335 (7615): 318 — BMJ: « Fred Lee in his book, If Disney Ran Your Hospital explains how exercises in imagination are crucially important components of staff training at Disney (world leaders in customer satisfaction). Lee adapted Disney’s technique to training healthcare workers. He reports the case of a surly radiology department receptionist with bad interpersonal skills. Lee persuaded her to imagine that a patient was not a stranger but instead was her favourite aunt. The receptionist’s behaviour became far more compassionate and caring and—most importantly—the changes persisted.  » (Via British Medical Journal.)

culture-éducation

Un débouché intéressant pour les écrivains et les artistes: le répertoire de ressources culture-éducation 2006 Le ministère de la Culture et des Communications invite les artistes et les écrivains qui désirent offrir des activités dans les écoles au cours des trois prochaines années scolaires à soumettre leur candidature d’ici le 16 janvier 2006.

"Le Répertoire de ressources culture-éducation accompagne le programme La culture à l’école. Grâce à ce programme, les élèves québécois pourront participer à des activités de création et d’initiation aux arts et à la culture"…. à la condition que la grève soit réglée dans les écoles !!

Allez, C., tente ta chance !

voyage spatial

Voyage spatial Absolument fascinant : un voyage exponentiel dans l’espace, du cosmos jusqu’au quark. Jamais n’ai-je vu une présentation d’à peine une minute en dire si long sur les sciences naturelles. Je m’émerveille de tant de simplicité, de l’éloquence des images… [Guité]

Oui, fascinant. Un zoom-in de dix millions d’années lumières au delà de la Voie lactée jusqu’à l’intérieur d’un noyau d’un atome d’une cellule de la feuille d’un chêne derrière le Laboratoire sur les champs magnétiques de Tallahassee, en Floride.

ordinateurs et enseignement…

Les élèves sont meilleurs sans ordinateurs. La très britannique « Royal Economic Society » publie une étude sur le bénéfice de l’utilisation de l’ordinateur chez les jeunes élèves. Les politiciens et les revendeurs informatiques sont persuadés du bien-fondé de l’ordinateur. Hélas, cette étude vient contredire leurs opinions, et tout porte à croire que l’utilisation de l’ordinateur n’apporte aucun bénéfice dans l’apprentissage des connaissances fondamentales tels que le calcul ou la lecture. Tiré de[Telegraph] par [Sur la Toile]

Je ne sais comment réagissent les Remolino et autres Mario ?

AJOUT: Après lecture des commentaires et surtout de l’analyse détaillée de Clément (faite dès décembre dernier) je me rend compte que les titres de mes deux sources étaient en porte-à-faux : même l’article du Telegraph, intitulé Pupils make more progress in 3Rs ‘without aid of computers’, reconnaît qu’en tenant compte des différences socio-économiques « the relationship between use of computers and performance in maths and literacy tests was reduced to zero ». Par ailleurs les paragraphes suivants semblent contredire cette affirmation. Comme quoi, il vaut mieux retourner à l’information originale lorsque des conclusions contradictoires sont rapportées par ces petits articles à sensation. Merci pour le lien vers l’article en ligne, Clément. Plusieurs commentaires faits sur le billet de Clément pointent vers d’autres textes pertinents.

Prosélytisme

« I believe it’s about intellectual entrepreneurship, really. When you stop to think about it, not so many people are listening closely. Some of the most promising innovations are challenging and won’t go very far just by virtue of their intrinsic strength. They need proselytes to make their way into widespread acceptance. They need to be articulated clearly, and presented from different angles. Their significance has to be explained in different ways to different people. It’s challenging work, but my feeling is that too few people are doing it. I think this is a role I want to take on at this point. » (Sébastien Paquet: Reflecting on my Role) J’endosse sans nuance…. (cité par Remolino: intellectual entrepreneurship

moi aussi…