chemins de traverse-2

Le long de terrains publics et d’une voie ferrée en partie désaffectée, on peut encore (presque) traverser le quartier Hochelaga-Maisonneuve.

En tout cas on peut se rendre de Mercier à H-M. Voir ici le parcours illustré avec Google Maps.

Certaines portions de l’emprise de l’ancienne voie ferrée sont peu à peu envahis par l’automobile, comme stationnement. Ce sont pourtant les derniers espaces non asphaltés, les derniers retranchements encore libres de l’automobile : il faut les préserver, pour l’avenir de la ville, pour nous donner la possibilité d’un aménagement créatif… Comme on a pu le faire autour de la Place Valois. Son on avait construit bêtement tous les espaces libérés par les voies ferrées, on n’aurait pu revitaliser ce coin comme on l’a fait. Il faut préserver à tout prix ces chemins de traverse dans Mercier et dans l’est de Hochelaga-Maisonneuve…

Alors que les prises de vue précédentes allaient de Mercier-Ouest vers Hochelaga-Maisonneuve, regardant à l’ouest, celles qui suivent vont vers l’est, à partir de la rue Joliette.

Publié par

Gilles Beauchamp

Organisateur communautaire dans le réseau de la santé, CLSC Hochelaga-Maisonneuve puis CSSS Lucille-Teasdale, à Montréal, de 1976 à 2012.

2 réflexions au sujet de « chemins de traverse-2 »

  1. Fort éloquent témoignage photos. Indiquer le nom de la rue transversale en légende en faciliterait le repérage pour les non-résidents du quartier comme moi…

Qu'en pensez vous ?